Architecture, Bâtiment, Construction, Expert en bâtiment

Construction : les différents types de VMC

Check my House, leader de l’expertise immobilière en France

Voir les avis de nos clients sur Truspilot
Cliquez ici

Construction : les différents types de VMC

 

La VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) hygroréglable régule automatiquement la ventilation d’une pièce en tenant compte son taux d’humidité. Elle est appréciée du public par le fait qu’elle est performante et ne nécessite pas une intervention humaine pour réguler son débit. La VMC hygro peut être à simple ou à double flux. 
Fonctionnement
L’installation d’une VMC est obligatoire dans les logements utilisant un système de chauffage à combustion comme le fuel, le gaz naturel ou le bois. L’installation d’une VMC hygroréglable est intéressante, car ses bouches d’aération possèdent des capteurs qui relèvent le taux d’humidité dans une pièce. L’appareil fonctionne automatiquement dès qu’il détecte un niveau élevé de particules d’eau dans l’air. Il réduit ou stoppe son débit dès que cette humidité baisse ou disparaît.
Son utilisation est parfaite dans les pièces humides comme la cuisine, la salle de bain, la buanderie et les toilettes. Par ailleurs, cette VMC n’a pas pour seule vocation d’extraire l’humidité. En effet, elle renouvelle aussi l’air vicié par les odeurs de cuisson de même que l’atmosphère chargée par le CO2 dégagé dans le cadre des activités pratiquées dans une maison.

VMC HYGROREGLABLE

Les différents types de VMC Hygro

L’appareil tournera à plein régime par exemple quand quelqu’un prend un bain et elle se fermera lorsque l’air sera sec. Cette VMC permet ainsi de limiter les pertes de chaleur au cours de la ventilation.
La VMC hygro microwatt ou basse consommation possède un moteur très peu énergivore etdont la puissance se situe entre 15 et 20 watts.
La VMC hygro double flux est encore plus performante, car elle régulera son débit enfonction de l’humidité des pièces, mais elle récupérera également les calories de l’air évacué pour réchauffer l’air neuf qu’elle y insufflera. Certains appareils permettent de capturer jusqu’à 90% de la chaleur contenue dans l’atmosphère.
Avantages et inconvénients de la VMC hygro :
La VMC a plusieurs avantages mais aussi quelques inconvénients.

 

Avantages

 

Parmi les avantages de cette VMC on peut noter :

 

L’appareil tournera à plein régime par exemple quand quelqu’un prend un bain et elle se fermera lorsque l’air sera sec. Cette VMC permet ainsi de limiter les pertes de chaleur au cours de la ventilation.

La VMC hygro microwatt ou basse consommation possède un moteur très peu énergivore etdont la puissance se situe entre 15 et 20 watts.

La VMC hygro double flux est encore plus performante, car elle régulera son débit enfonction de l’humidité des pièces, mais elle récupérera également les calories de l’air évacué pour réchauffer l’air neuf qu’elle y insufflera. Certains appareils permettent de capturer jusqu’à 90% de la chaleur contenue dans l’atmosphère.

• Elle assure un assainissement d’air efficace, régulier et intelligent c’est-à-dire qu’elle ne nécessite pas une activation manuelle pour fonctionner.

• Sa consommation en électricité est faible.

• Elle n’a pas besoin d’un entretien très poussé.

 

• Les VMC à simple flux hygro B et à double flux amoindrissent les déperditions de chauffage contrairement à un système entièrement auto réglable.

Inconvénients

Parmi les inconvénients de la VMC hygro on peut noter :

 

• Bien qu’elle comporte des filtres, la VMC hygro ne neutralise pas entièrement les polluants en suspension dans l’air.

• Une VMC à simple flux peut occasionner des courants d’air.

• Ce système d’extraction d’air peut surchauffer les jours de canicule.

 

• L’installation peut être très bruyante.

 

VMC SIMPLE FLUX

La vmc simple flux : principes et fonctionnement :

 

Il existe différents type de vmc dont  celle qui nous intéresse ici la vmc simple flux, que nous allons traiter dans les paragraphes ci-dessous.

La vmc simple flux est ainsi dénommée par ce que de par son fonctionnement (extraction de l’air humide ou viciée qui crée mécaniquement un appel d’air neuf) elle ne permet la circulation de l’air que dans un sens notamment des zones dites sèches (salon, chambres) vers les zones dites humides (salles de bains, cuisines etc).

La vmc simple flux se subdivise en deux sous catégories, la vmc simple flux classique et la vmc simple flux hygroréglable. La différence majeure entre les deux sous catégories se trouvant au niveau du contrôle de la ventilation. Le plus de la vmc simple flux hygroréglable par rapport à la vmc simple flux classique est qu’elle s’autorégule et module son rythme d’extraction suivant le niveau d’humidité.

Avantages et inconvénients d’une Vmc simple flux :

 

A l’image de tous les autres systèmes de ventilation mécanique contrôlée, la vmc simple flux a certes des avantages mais aussi des inconvénients.

Parmi les avantages les plus notoires on peut citer entre autre, un prix relativement faible comparé aux vmc double flux, l’absence de bruit dans les pièces de vie (salon, chambres) et des besoins en entretien relativement faibles. Parmi ses inconvénients les plus notoires on peut distinguer entre autre les pertes de chaleurs surtout pour les vmc simple flux classiques.

LA VMC DOUBLE FLUX 

L’un des objectifs d’une VMC à double flux est de réduire au maximum les déperditions de chaleur. En effet, ces déperditions, dues à l’aération de l’habitation, peuvent représenter jusqu’à 20 % des déperditions totales, soit plusieurs centaines d’euros par an.

L’installation d’une VMC double flux peut donc faire baisser les factures de chauffage de 15 à 20 %. Son prix variant selon la marque choisie et le rendement de la VMC, diverses aides peuvent soutenir son installation. 

Installation d‘une VMC à double flux :

 

Contrairement à une VMC classique qui se borne à assurer le renouvellement de l’air à l’intérieur de l’habitation, la VMC à double flux récupère les calories présentes dans l’air ambiant pour réchauffer l’air puisé à l’extérieur.

L’échange thermique s’effectue sans qu’il y ait de mélange entre air chaud et air froid. L’air sain est ensuite diffusé partout dans la maison grâce à des diffuseurs placés dans chaque pièce.

La ventilation à double flux ne nécessite pas d’entrées d’air au-dessus des fenêtres, ce qui évite de faire entrer de l’air froid en hiver. Le gain sera donc plus important dans les régions où les températures hivernales sont basses.

Les logements actuels sont de plus en plus étanches à l’air, ce qui permet d’augmenter leurs performances énergétiques. Il ne faut pas pour autant négliger la bonne qualité de l’air ambiant, essentielle pour la santé des occupants. Celui-ci doit être renouvelé en totalité toutes les 2 à 3 heures. Une ventilation à double flux permet d’atteindre totalement cet objectif.

L’installation d’une VMC à double flux ne nécessite pas de gros travaux. Le caisson et la centrale se placent généralement dans les combles ou un faux-plafond. Il faut ensuite installer les bouches d’extraction et de soufflage dans chaque pièce.

Les kits complets comprennent tous les accessoires nécessaires à l’installation :

• Un caisson de ventilation ;

 

• Un commutateur ;

• Des bouches sanitaires et cuisine ;

 

• Des bouches d’insufflation.

 

Pour garantir un bon niveau de performance, il est conseillé de s’adresser à un professionnel certifié Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Ce label est indispensable si vous souhaitez bénéficier des aides financièrespossibles.

Dans tous les cas, le logement doit être bien isolé pour que la VMC double flux puisse fonctionner correctement.

 

Les avantages apportés par une VMC à double flux sont multiples :

• Une aération et une qualité de l’air optimales ;

• Des économies de chauffage ;

• Une meilleure performance énergétique du logement grâce à des déperditions réduites ;

 

• Un meilleur confort thermique été comme hiver.

 

Les principaux types de VMC à double flux :

Une VMC à double flux peut être installée aussi bien en construction qu’en rénovation. Le système de base peut être amélioré grâce à plusieurs dispositifs :

• Des filtres haute efficacité ;

• Plusieurs vitesses de fonctionnement ;

• Une régulation pour s’adapter aux habitudes de vie ;

• Un faible niveau sonore ;

 

• Une motorisation micro-Watt pour une consommation électrique très réduite.

Les VMC actuelles sont à la fois esthétiques, silencieuses et compactes et se déclinent en plusieurs types :

 

• Les VMC à double rendement récupèrent environ 90 % des calories présentes dans l’air ambiant, contre 60 % pour les modèles à moyen rendement. Elles consomment moins d’énergie car la température de l’air insufflé est proche de celle de l’air ambiant.

• La VMC double flux peut être reliée à un puits canadien. Elle est également particulièrement intéressante lorsque le mode de chauffage principal est un poêle à bois situé dans la pièce principale. L’air chaud sera alors plus facilement réparti dans toute l’habitation.

 

• Une VMC à double flux thermodynamique combine VMC double flux et pompe à chaleur. Dans une maison passive, la VMC à double flux thermodynamique peut couvrir 100 % des besoins en chauffage. Son installation est plus complexe qu’une VMC classique. Les modèles avec échangeur contre-flux ou échangeur enthalpique peuvent être utilisés pour climatiser le logement en période de fortes chaleurs. Une VMC à double flux thermodynamique 4 en 1 peut également assurer la production d’eau chaude sanitaire.

Vous souhaitez acquérir un bien neuf ou ancien ?

Vous désirez sécuriser votre acquisition immobilière ?

Nos experts en bâtiment vérifient le bien dans sa totalité.

Contactez nous

Cliquez ici

Paramètres de confidentialité
Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site web. Nous utilisons aussi du contenu et des scripts de tiers qui pourraient utiliser des technologies de traçage. Vous pouvez donner votre consentement de manière sélective ci-dessous pour autoriser ces intégrations tierces. Pour une information complète à propos des cookies que nous utilisons et des données collectées, nous vous invitons à consulter notre Politique de confidentialité
Youtube
J'accepte de lire ce contenu - Youtube
Vimeo
J'accepte de lire ce contenu - Vimeo
Google Maps
J'accepte de lire ce contenu - Google
Spotify
J'accepte de lire ce contenu - Spotify
Sound Cloud
J'accepte de lire ce contenu - Sound